La question se pose de savoir si l'épidémie de Covid-19 est un bon motif, pour les preneurs, d'obtenir la fixation d'un loyer révisé à la baisse. Il semble que le chemin pour y parvenir soit étroit et semé d’embûches...

La voie de l’action en révision à la baisse du loyer est fermée aux locataires de centres commerciaux puisque la majorité des baux qui les constituent contiennent des clauses recettes.


Télécharger

André Jacquin

André Jacquin

Publications

5 août 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *